Wopell: produit bio

 


Ce texte qui ressemble à une publicité ! vante les propriétés des plantes constituant le mélange du commerce: Wopell.

Wopell est une préparation à base de plantes :
- dyopteris filx-mas (fougère mâle) ;
- butea frondosa
- mallotus philippinensis (kamala)
- embelia ribes
- artemisia maitima
- senna (séné)

La fougère mâle est utilisée depuis longtemps contre les vers plats (ténias) et contre les vers ronds (nématodes).
Ainsi, la racine est empoyée , comme l'indique J.B. Githiori dans:  "Evaluation of anthelmintic properties of ethnoveterinary plant preparations used as livestock dewormers by pastoralists an small holders farmers in Kenya"; conte le ténia des moutons ( Moniezia), le nématode des volailles (ascaridia) et les nématodes gastro-intsetinaux des ruminants (haemonchus, nematodirus, ostertagia et trichostrongylus).

Le Kamala est utilisé pour lutter contre différents vers ;bien que des études aient indiqués sa forte valeur contre les ténias (Akhtar et al ; 1992) , il est inefficace  apparemment sur les vers ronds des ruminants (Jost et al, 1994 ; 1996).

Artemisia maritima est actif sur les nématodes ; une plante comme l'absinthe , de la même famille que A. maritima a été reconnue très efficace sur les vers ronds des ruminants ( KA Tariq ; 2009).

Le séné est un purgatif puissant.
L'association de plantes vermifuges aux plantes purgatives étant traditionnelle.

Wopell constitue donc un mélange aux propriétés thérapeutiques puissantes en théorie.
Mais voici la liste des études validant son action anthelminthique sur " le terrain " chez différents animaux.

En 1983, l'étude de Shukur et al prouve l'action vermifuge du Wopell sur les bovins infectés par haemonchus, trichostrongylus, oesophagostomum, trichuris et capillaria (les nématodes rencontrés le plus souvent chez les ruminants).
Les auteurs parlent d'une très grande activité du mélange à base de plantes.

En 1989, l'étude de Hafeez et al conclue à une haute efficacité de Wopell sur Ascaridia galli (le principal nématode des volailles).

En 1990, le produit naturel est testé par Bagherwal sur des chèvres.
Non seulement l'action est rapide sur les strongles ( 4 à 8 jours sont nécessaires) mais en plus l'effet est suffisant pour limiter la re-infestation .

La même année, Wopell est utilisé par Shukur et al, et révèle la puissante action du produit phytothérapique sur les bovins parasités par les strongles, capillaria , trichuris et balantidium.
Comparé au groupe contrôle (non traité), Wopell réduisit le nombre de parasites de 91,3 à 94,1%.

Wopell ou l'utilisation des plantes qui le contiennent peu donc être considéré comme un vermifuge alternatif pour les éleveurs n'utilisant pas de molécules de synthèse.

2 votes. Moyenne 3.00 sur 5.

Commentaires (3)

1. stoquert nelly (site web) 11/03/2012

bonjour

est il possible d'avoir le dose respective des plantes par kg de moutons et d'agenau
merci nelly

2. Dom 31/05/2012

Bonjour,
Malgré mes recherches, il m'a été impossible de trouver trace du Wopell.
Ce vermifuge se trouve il facilement ???
Merci de votre réponse
Dom

3. Bensa Colette 06/06/2012

Où peut-on trouver le Wopell ?
Merci baeucoup
C. bensa

Ajouter un commentaire

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×