Effets de l'artemisia absinthium ( absinthe ) et de la sanolina ( santoline ) sur les strongles digestifs des brebis

Effets de l’absinthe ( artemisia absinthium ) et de la santoline ( santolina ) sur les strongles digestifs des brebis.

Par Raphaël gardia-bacqué 2007

Je me procure de la bourdaine, de l’absinthe et de la santoline chez un herboriste de Pau (Pyrénées-atlantiques).voir remerciements.

Je possède 3 brebis qui pâturent sur 1500 m2.

Après des recherches sur une trentaine d’ouvrages de phytothérapie et sur de nombreux sites internet,j’établis les doses nécessaires pour vermifuger des brebis.

Il ne faut pas dépasser 4 grammes de poudre d’absinthe (séchée) par 45 kg car elle peut devenir toxique.La dose de 3,75g chez l’homme de 70 kg est sans effet toxique. 3,88 g est convulsif chez le chien et le lapin.

Mes brebis pèsent environ 40-50 kg.

Les prélèvements d’excréments chez les 3 brebis indiquent une infestation de 900 strongles digestifs par g de fèces (environ) par brebis.

Elles sont aussi parasitées par près de 1000 coccidies par g de fèces.

C’est la date t0 au 20/08/2007.

La première brebis est traitée à l’absinthe (mélangée à du maïs concassé).4grammes/jour pendant une semaine.

La seconde reçoit de la santoline: 2grammes de feuilles séchées mélangées à du maïs concassé pendant une semaine.

Ces brebis reçoivent 6 grammes de bourdaine une heure après la prise du vermifuge.

La troisième brebis sert de test et n’est pas traitée.

Au temps t1 du 27/08/2007 les résultats sont les suivants:

La première brebis est atteinte de 228 strongles digestifs et n’a plus de coccidies.

La deuxième brebis est infestée par 435 strongles par g de fèces et de 145 coccidies.

La troisième brebis est frappée de 1152 strongles et de 164 coccidies.

La première brebis n’est plus traitée pendant une semaine

La deuxième brebis passe à 4 grammes de santoline par jour.

La troisième brebis qui pèse 30-35 kg (maigre) est traitée avec 4 grammes de poudre d’absinthe.

Au temps t2 du 03/09/2007

La première brebis est frappée de 702 strongles et toujours pas de coccidies.

La deuxième brebis est atteinte de 229 strongles et plus de coccidies

La troisième brebis est passée à 85 strongles digestifs et plus de de coccidies.

Je recommence à traiter toutes les brebis pendant 2 jours mais je n’ajoute plus de bourdaine.

Au temps t3 du 08/09/2007

La première brebis a 286 strongles digestifs

La deuxième 133 strongles

La troisième 248 strongles.

Conclusion:

L’effet de l’absinthe est fulgurant!

La santoline est très efficace aussi et maintient un niveau bas de strongles à long terme.

Mise en garde: L’absinthe et la santoline sont abortives (provoquent des avortements) et se transmettent au lait. Donc aucun usage pendant la gestation ou la lactation.

Remerciements

Au laboratoire des pyrénées,64150 lagor.

Aux vétérinaires de lembeye,64350

A l'herboristerie : AUX HERBES DE SAINT JACQUES, 5 rue Tran, Pau.

15 votes. Moyenne 3.73 sur 5.

Commentaires (7)

1. sandrine 25/02/2009

le saule ( osier ou autres salix )est tout indiqué pour les vers et autres parasitoses de la brebis, efficace très rapidement et les chêvres adorent les feuilles

2. Antoine 18/06/2010

Bonjour,
Je possède des poules, dont certaines sont mortes de capillariose du jabot, (dû à des vers dans le système digestif).
Dans mon jardin pousse aussi de l'absinthe. Ayant lu que l'absinthe était vermifuge, j'ai mêlé cette plante à l'alimentation des survivantes, et pour l'instant tout ce passe bien.
Mes questions, si quelqu'un veut bien me répondre :
- quelle est de connaitre la dose optimale, s'il y a un risque de surdosage ?
- J'ai aussi entendu parler de l'ail comme vermifuge à volaille. Quelles sont les doses et le mode d'administration ?
- Entre l'ail et l'absinthe, lequel est le plus efficace ?

3. raphaelgardiabacque 27/06/2010

Bonjour Antoine,

Pour l'absinthe, il ne faut pas dépasser 0,5 à 1 g de plante sèche par jour.
Pour l'ail la dose vermifuge peut aller jusqu'à 1 g par Kg de poids vif (donc 2-4 g pour une poule) par jour.
L'absinthe est plus efficace que l'ail selon les animaux.
Contre la capillariose il faut un traitement puissant qui nécessitera l'addition de l'ail + absinthe + graines de citrouille (1 gramme par kg de poids vif) + si possible de la rose d'inde (tagetes erecta) qui est très active (0,5 g par volaille de parties aériennes séchées par jour).

Bonne soirée

4. CHENU 12/08/2010

j'aimerais connaître la dose de santoline pour vermifuger les poules. je viens de tailler mes santolines et est ce qu'on peut lier avec l'ail ? Est ce qu'on infuse le tout ? Est ce que la santoline fraîche est recommandée ?
Merci, votre site est passionnant.

5. Bérangère 12/10/2010

combien de gramme d'ail dois-je donner à mon poney de environ 250 kg et à mon cheval de 400 kg ?[center][/center]

6. DIABY Hawa 22/11/2010

Bonjour je suis étudiante en médecine véterinaire travaillant sur la thèse: les endoparasitoses chez les dindons(diagnostic, traitement et prophylaxie.
je souhaiterai avoir des données sur les maladies suivantes: Ascaridiose, capillariose , héterakidose et histomonose merci

7. seotons (site web) 31/01/2011

J'adore !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site