Don Marcelino

 

Don Marcelino, Sage des Andes


                                                                          *



Par ces deux phrases, Don Marcelino tente de définir son statut d'Homme de connaissance:

"Les hommes de connaissance n’ont pas de disciples.
Notre temple est la nature et notre maître est la vie."

 

 



Mais les hommes de connaissance peuvent éveiller la Mémoire cosmique (ce qui peut-être veut dire réveiller le Soi) :

"Un médecin amérindien choisit d’initier une personne qui devient alors apprenti
Il enseigne à cette personne le secret de la simplicité".

                                                                          *

Une façon d'expliquer les souffrances des Hommes:

"Les hommes ont tous les dons, mais une grande majorité les porte comme des oiseaux morts".

                                                                         *   

L'initiation véritable:

"La formation du médecin amérindien est appelée initiation
Elle lui permet de comprendre qu’il doit se détacher de tous les systèmes de référence de la vie ordinaire, mourir à une programmation, à une norme sociale

La normalité c’est l’adaptation, le conditionnement aux types de société dans lequel on vit
Le médecin doit mourir à un conditionnement et renaître à un mode de vie nouveau".



"L’initiation amérindienne est la rencontre avec sa propre mort.
La conscience aiguë que nous devons mourir et tout laisser ici.
C’est mourir à toute forme de pouvoir : la mort du personnage social qui sait tout, qui connaît tout ; la mort du désir d’être reconnu, admiré, apprécié.
L’initiation amérindienne ne donne aucun pouvoir, aucune technique ou secret magique.
L’initié sait qu’il va devoir traversé au cours de sa vie plusieurs morts successives."

"Il est nécessaire de faire une expérience de mort pour ensuite pouvoir regarder les choses de la vie d’une autre manière : S’attacher à la vie et en même temps s’en détacher
L’initiation en terme occidental est une mort psychologique".

"La conscience aigüe que nous devons mourir et laisser tout ici est un détachement, mais en même temps un attachement à chaque instant de la vie".

"Dans la tradition amérindienne, il n’ y a pas de mort, il n’y a qu’un changement de monde comme le changement de saison , le soleil après la pluie, la neige de l’hiver
Nous devons nous préparer à ce grand départ, sans bagage, rien à emporter, tout comme le petit condor qui abandonne son nid ; il se lance dans le vide poussé par la force puissante de la vie, déploie ses ailes et voyage dans la lumière

Aujourd’hui est un bon jour pour mourir
La mort nous répète : tu n’as pas vécu, vis maintenant pleinement, dans la joie
Aujourd’hui laisse une trace d’amour pour les générations futures avant que ton dernier voyage définitif ne se transforme en ancêtre
La mort est aussi une réponse à la question fondamentale : qui suis-je ?
Elle nous fait comprendre dans notre face à face avec, sans masque, que nous sommes des énergies éternelles de l’univers, qui ont décider un jour de s’incarner dans notre corps pour faire une expérience humaine sur la planète terre
Toute notre vie nous avons la nostalgie de cette dimension à laquelle nous appartenions : la nostalgie de l’amour parfait, de l’amitié parfaite, la soif de l’éternité qui nous enveloppe
Aujourd’hui est un bon jour pour mourir est une phrase très puissante pour se détacher de l’avoir qui nous rend prisonnier et dépendant de notre masque social, et pour se détacher de notre personnalité qui pense tout savoir et se croit très importante
Aujourd’hui est un bon jour pour mourir nous réveille de toutes ces illusions par la conscience brûlante que face à la mort, nous ne sommes personne
La pleine conscience que nous sommes des êtres qui vont mourir, est aussi une invitation à nous attacher à la vie, à croquer la vie chaque jour
La création commence avec nous chaque petit matin quand nous ouvrons notre fenêtre
La mort est un retour à notre existence d’énergie éternelle de l’univers qui voyage dans de multiples dimensions
Vivre est un cadeau
Vivre s’est se laisser surprendre par le cadeau d’être vivant
Notre conseillère et amie la mort nous enveloppe dans le grand silence
La mort c’est le dernier voyage, la dernière initiation, c’est le grand silence
La nostalgie de l’amour parfait est une énergie que nous appelons aussi notre Etre profond
En choisissant l’incarnation nous avons la parfaite connaissance des trois lois de cette planète : la souffrance, on ne va pas la chercher, nous la rencontrons pendant notre passage sur terre ; la maladie ; la mort, étape de retour de notre voyage".


                                                                              *



Différences et analogies entre la psychanalyse et la médecine amérindienne:

"j’utilise aussi le terme inconscient qui n’est pas nouveau pour nous
en europe il fut inventé par freud et il le définit comme la partie où se cachent les choses qu’on a réprimés
je ne suis pas de son avis quand il déclare que dans l’inconscient se trouve le pire que l’on peut trouver et qu’il faut sortir tout ça
pour nous, dans le fond de l’inconscient se trouve la lumière
il faut que ces lumières sortent pour que la personne change
une personne peut avoir dix ans de psychanalyse et elle ne changera pas
elle connaît tous les mécanismes de sa souffrance, mais que va-t-elle en faire ?"

Et c'est là que l'Homme de Connaissance se rapproche des conceptions jungiennes, une psychologie qui s'est différenciée de la voie classique, freudienne.

Jung a expliqué qu'une fois l'Ombre intégrée (l'inconscient personnel, lieu de refoulement), il faut faire la rencontre avec le Soi, ce qui nous unifie, mets de l'Ordre en nous.
L'Ombre est le sombre en nous, le Soi est la Lumière!

"Derrière les nuages, même les plus noirs de notre vie, se trouve le soleil.
Rappelez-vous que derrière la nuit arrive le jour."


                                                                              *

L'Univers est comme un Mandala:

"Toutes les traditions anciennes ont connu le pouvoir du cercle, elles reconnaissaient que toute vie se développe à l’infini, organiquement, en cercles"

"L’univers est un grand mandala infini, éternel"

"Les amérindiens enseignent que tout sur la terre, comme dans l’univers, se déplace en cercle d’énergie et que tout est énergie vibratoire dans le cosmos
Les manifestations de ces énergies ont été divinisées par les religions comme dieu créateur du ciel et de la terre, comme un dieu personnel
Dans la voie amérindienne, l’ensemble de ces énergies de l’univers dont nous provenons et faisons partie intégrante, est dénommé grand esprit et ceci, pour dire quelque chose bien que conscients que cela nous dépasse totalement
Tout est énergie et vibration dans l’univers
Nous-mêmes sommes sur terre la manifestation d’énergies vibratoires ayant décidé un jour de faire une expérience d’incarnation dans un corps humain"

                                                                                 *


L'Amour:

"Pour les amérindiens, il n’y a pas de dieu créateur à adorer.
Le dieu créateur est une projection anthropomorphique de l’homme, créé à son image.
Ce que nous appelons le grand esprit est cette énergie vibratoire qui remplit l’univers et dont nous faisons partie."

                                                                                 *

Le Silence et le calme mental:

"Le silence est plus puissant que les mots
Le silence est mère de la vérité
Le silence est bien plus que l’absence de paroles pratiquée dans la majorité des retraites religieuses, la retraite amérindienne invite à entrer dans le silence, en relation intime et de manière très personnelle pour écouter la parole du cœur
Lorsque le cœur parle, la tête cesse de penser
Nous quittons l’agitation mentale
L’énergie du silence nous enveloppe et nous donne de nouveaux yeux pour voir et écouter le dialogue des arbres, des esprits de la nature
Alors notre cœur commence à se laisser surprendre par la beauté de notre planète terre et le chant des saisons
Notre lumière cosmique se manifeste dans le silence
Le silence nous révèle la paix, l’amour, l’harmonie du cosmos et nous voyons nous-mêmes ce que nous sommes dans notre essence, des hommes et des femmes remplis d’énergies de lumière
Vous êtes la lumière du monde et la vie est la lumière des hommes et la lumière brille dans les ténèbres et les ténèbres ne l’ont pas vue!
Il existe un silence au milieu même du bruit, comme il existe une solitude au milieu de la foule
Pourquoi l’homme n’entend-il pas la voix de la nature ?
Parce que l’homme s’est éloigné du cœur de la nature qui est aussi son propre cœur
Et quand il se retrouve seul, il se parle à lui-même et ce verbiage intérieur, ce bruit perpétuel couvre la musique de l’univers dans laquelle il est plongé
L’écoute véritable suppose le silence
La relation véritable suppose la solitude
Le silencieux est amoureux du silence, non du silence continu qui devient mutisme, mais de cette qualité du silence sur laquelle la parole vient s’inscrire comme le dessin sur une feuille blanche
Le silencieux est un amoureux de la solitude, non de cette solitude qui devient isolement , mais de cette qualité de solitude sur laquelle la présence de l’autre vient s’insérer comme une note de musique dans une harmonie".


                                                                                *

La discipline :

"Le corps et l’esprit sont unis et doivent vivre en harmonie".
"Avant de pouvoir aimer le corps de l’autre, il faut aimer son propre corps
Le corps est notre compagnon de toute une vie, notre véhicule sur toute la terre
Il est aussi le bateau qui nous portera sur l’autre rive de l’océan de la vie qu’est la mort".

"Se doucher, s’est aussi se purifier de ses problèmes moraux et physiques de la journée
Refuser de dépendre de l’alcool ou du tabac, approfondir  la sagesse de la vie , être en paix dans sa relation avec la mort, vivre chaque jour, chaque instant comme s’il était le dernier
Se relier à la force du cosmos, emplir son corps d’énergie de paix pour être bien et pouvoir la partager avec les autres
Le corps a un rôle primordial dans la recherche de l’Humain".

                                                                               *


La prière :

"La prière est un besoin
Tout comme l’air, la prière est nécessaire au médecin amérindien pour vivre
Il prie les bras levés vers le ciel, comme un arbre relié à la terre et au ciel, pour recevoir les énergies du cosmos
Il laisse alors son corps se remplir de cette énergie
La prière nous donne l’occasion d’exprimer notre gratitude de pouvoir vivre sur la planète terre
Celui qui prie constate qu’il est une énergie et que son énergie est reliée à l’énergie supérieure que l’on appelle Dieu
Celui qui prie est uni au cosmos, à la terre, à tous les êtres qu’il aime, à ses ancêtres, au règne animal, végétal, minéral , et par la prière il peut transmettre l’énergie à tous les êtres
Prier s’est s’émerveiller de l’innocence d’un enfant, d’une œuvre d’art, d’un coucher de soleil
S’émerveiller de la nature : c’est cela la prière
Prier s’est ouvrir nos 5 sens, remercier pour les saveurs de la nature ou le parfum d’une fleur, vibrer au rythme de la musique, toucher la peau de l’être aimé, regarder la beauté de la vie et s’inonder de joie pour le bonheur de vivre
L’approche du grand esprit se fait dans la simplicité, la détente, sans méthode , ni technique".

"La prière comme énergie d’amour, est l’énergie la plus puissante de l’univers : c’est le grand mystère"

                                                                            *


Le Silence, la solitude et la sagesse:

"Le silence et la solitude sont des valeurs spirituelles nécessaires à l’initiation du médecin amérindien
La solitude est la compagne du silence
Silence et solitude sont indispensables pour écouter l’appel du grand esprit
Ils retirent tout masque social et montrent les êtres tels qu’ils sont réellement

L’initiation nous invite à mourir à nos pensées discursives : parler pour ne rien dire, passer des heures au téléphone, rechercher une présence pour fuir la solitude

Si vous cessez de parler, de vous agiter, de chercher de la compagnie alors vous aurez trouvé la sagesse
La sagesse s’est rechercher la double présence du silence et la solitude afin de se remplir de l’énergie issue du grand esprit".

 

                                   homme solitaire

 

 


                                                                               *

La tentation:

"L’ego est une tentation permanente
Pour s’en protéger il faut prier
La prière rend humble, elle nous confronte à l’immensité des énergies qui inondent notre corps, à toutes ces forces qui nous dépassent
Lorsque nous prions, l’ego n’a plus de place dans notre vie".

                                                                              *

L'Univers est composé de cycles:

"Les occidentaux ont une conception linéaire du temps ; ils le décomposent en passé, présent et futur et oscillent constamment du passé au présent et du présent au futur
Ils ressassent sans cesse leur passé, leur enfance, leurs choix professionnels
Ils deviennent alors malheureux, révoltés… des victimes
Pour tout ils ont mauvaise conscience : d’avoir mal agi, d’être heureux
La culpabilité s’installe en eux
Le passé n’est plus
Nous ne pouvons changer un seul des actes que nous avons accomplis
Acceptons simplement le bonheur qui nous est offert
Les occidentaux se projettent aussi beaucoup dans le futur, sans pouvoir répondre aux nombreuses questions qui les assaillent
L’angoisse du lendemain avec son cortège d’incertitudes et de fardeaux les envahit peu à peu
Pourtant l’avenir ne se maîtrise pas

Pour les amérindiens, le temps est cyclique et sacré
Tout dans l’univers est circulaire : le cycle des saisons, des planètes, de la vie
Il est très important de vivre pleinement chaque instant, chaque jour comme un moment d’éternité
Les indiens vivent au présent et considèrent avec respect ces deux choses sacrées que sont le temps et l’être humain
C’est d’ailleurs pour rendre hommage au mystère de la vie qu’ils pratiquent des rites d’initiation, ou rites de passage
Tout homme aura plusieurs rites de passage : celui de l’enfance à l’adolescence, de l’adolescence à l’âge adulte, de l’âge adulte à l’âge mûr et enfin de l’âge mûr à la vieillesse
Chaque rite clôt un cycle de la vie humaine
S’il a vécu pleinement chaque étape, l’être humain devient un Sage ou une femme de connaissance
Il arrive qu’un occidental ait des difficultés à accepter certains passages".

                                                                                *

Le spiritisme:

"Un amérindien croit que tous les esprits se trouvent dans la lumière et que l’énergie d’amour de leur Etre vient aider les vivants
Vous avez été contactés par de mauvaises vibrations de peur et le mental qui croît aux esprits désincarnés, fabrique le reste
Le spiritisme a besoin d’un medium pour transmettre les messages
Chaque amérindien peut recevoir les messages de ses ancêtres, directement sans aucun intermédiaire
Les amérindiens n’ont aucun cadre (obscurité, groupe, éclairage avec une bougie) et reçoivent les messages dans les rêves, dans la nature
Tout événement est un message

La voyance utilise le tarot, les cartes, les boules de cristal pour voir les futurs possibles de la personne
Ce sont différentes portes que l’on ne voit pas, mais qui peuvent être ouvertes par notre volonté
Nous sommes libres de choisir notre vie
Il n’y a pas de prédestination
Pour communiquer avec les ancêtres, le silence suffit pour entendre leurs messages ou pour se laisser inspirer par eux
Je pense qu’il est préférable d’utiliser notre intelligence et notre discernement pour distinguer ce qui vient de nos ancêtres de ce qui est produit par notre imagination débordante qui est capable par le pouvoir de notre mental, de reproduire des voix ( ce que l’on trouve dans le spiritisme)
Je pense surtout qu’il faut rester humble devant notre limitation face à l’immense pouvoir de nos ancêtres qui ont la connaissance de l’Univers et respectent le rythme des humains sur terre".

                                                                                      *


Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site