Les différentes HE

 

LES HUILES ESSENTIELLES :

 

Les HE (huiles essentielles) :

 

En interne : C’est en moyenne 1 goutte d’HE par 10 kg de poids vif (PV) bien diluée (presque toutes les HE se diluent à 2 % quand elles sont utilisées par voie orale) pour les animaux de moins de 50 kg.

Au-delà de 50 kg cela ne correspond plus.

 

2% cela signifie qu’une cuillère à café remplie d’huile végétale sera nécessaire pour 1 goutte d’HE.

Ou qu’une cuillère à soupe remplie d’huile végétale sera indispensable pour accueillir 5 gouttes d’HE.

 

Pour les HE qui ne sont pas dermocaustiques (c’est-à-dire irritante pour la peau ou les muqueuses) on peut diluer à 20 % . Donc une cuillère à soupe remplie d’huile végétale recevra 10 fois plus d’HE : 40 à 50 gouttes.

 

Les HE dermocaustiques sont des HE à phénols en général : thymol, carvacrol, eugénol, etc …

 

En externe : il suffit d’appliquer localement les posologies internes.

Localement ce qui veut dire sur de petites surfaces !

Ne jamais appliquer sur un membre entier une HE même si elle est fortement diluée.

 

 

INDISPENSABLE :

 

Le chat et l’aromathérapie.

 

Pratiquement toutes les HE sont interdites chez le chat.

En effet, certaines substances actives sont difficilement éliminées par les reins chez cet animal.

Plusieurs applications successives seront donc cumulées et provoqueront la mort ou une atteinte rénale et nerveuse irrécupérable.

 

Les HE plus particulièrement néfastes sont celles contenant des phénols (eugénol, carvacrol, thymol par exemple).

Les limonènes et les pinènes sont également hyper-toxiques chez le chat.

Les composés proches du menthol et le menthol lui-même sont d’une incroyable toxicité.

 

Voici une liste des HE les plus utilisées en aromathérapie et qu’il ne faudra en aucun cas, même sous une grande dilution, faire ingérer ou appliquer ou même respirer (vaporisation interdite ! ) .

 

HE de thym , d’origan, de sarriette, de girofle, de cannelle, de menthe, des eucalyptus, de citron, de pins…

 

Si une HE a des composants qui se rapprochent de ces HE nocives pour le chat on ne s’en servira pas.

 

Ainsi l’HE de sapin baumier contient des substances proches de celles des pins.

Il ne faudra donc jamais s’en servir chez le chat.

 

Pour plus de sécurité, je conseille donc de ne pas utiliser les HE chez le chat .

 

 

 

Les soins aux jeunes :

 

Pas d’usage de l’aromathérapie chez les jeunes de moins de 3-6 mois.

On préfèrera la phytothérapie adaptée au poids et à l’animal.

 

 

Pourquoi certaines HE ne sont pas présente dans ce livre ?

 

Les HE de camomille, d’absinthe, de chénopodium anthelminthicum, de santoline, de tanaisie, etc… contiennent des substances en très grandes quantités comme la thuyone qui provoquent des avortements.

 

L’ascaridol, la principale substance vermifuge de l’HE de chenopodium anthelminticum et du Boldo est d’une forte toxicité.

La dose thérapeutique et la dose mortelle tendent à être si proches que de nombreux accidents se sont produits dans le passé.

 

 

Dans quel cas utiliser l’aromathérapie ?

 

Dans les affections qui nécessitent une intervention rapide de préférence.

Donc dans le cas d’infections bactériennes ou virales essentiellement.

 

Et les vermifuges ?

 

Les HE sont parfois très efficaces sur les vers ronds.

Mais la plupart sont fortement contre-indiquées chez les femelles en gestation ou en lactation.

Il sera préférable d’utiliser des plantes entières.

 

 

Combien de gouttes d’HE par jour ?

 

Si on veut donner plusieurs HE en même temps à un animal, il faut respecter les posologies selon les HE, mais aussi la capacité d’un animal donné à pouvoir avaler des HE sans être intoxiqué.

 

Ainsi, il est fortement déconseillé de donner plus de 150 gouttes d’HE par jour en voie interne chez un animal de 700kg (bovins).

Pour un cheval de 500 kg donner un maximum de 100 gouttes.

Pour les ovins et les caprins : 30 gouttes d’HE par jour maximum.

 

Exemple de soin chez un ovin.

Infection bactérienne : 8 gouttes par jour d’HE d’origan + 20 gouttes d’HE de tea-tree dans une dose adéquate d’huile végétale.

Chez les ovins impossible de donner plus de 8 gouttes d’HE d’origan sans observer une intolérance.

Mais un ovin supporte 30 gouttes d’HE maximum par jour.

On peut donc ajouter à l’HE d’origan, de l’HE de tea-tree par exemple.

Il ne faut pas dépasser 20 gouttes d’HE de tea-tree par jour !

Bilan 28 gouttes d’HE sont apportées par jour ce qui est inférieur à la dose limite de 30 gouttes.

Attention : il ne faut pas cumuler une HE proche de celles d’origan.

Ce qui fait l’action antibiotique de l’origan c’est surtout le carvacrol et le thymol.

Pour l’HE de tea-tree c’est le terpinéol 4.

Il ne faut pas ajouter à l’HE d’origan du thym à thymol car il y aurait addition des doses de carvacrol et de thymol.

 

ON RESPECTERA DONC LES POSOLOGIES DES HE, MAIS AUSSI LA CAPACITE QU’A UN ANIMAL DONNE D’INGERER DES HE DIVERSES.

 

 

POUR FINIR :

 

Toujours commencer par donner la moitié des posologies conseillées, les deux premiers jours.

En effet, un animal peut être allergique.

Au lieu de donner 8 gouttes d’HE par jour à un ovin , on commencera par 4 gouttes.

Au lieu de considérer la capacité d’ingestion totale d’un ovin à recevoir des HE à 30 gouttes, on établira la limite à 15 gouttes.

 

 

 

LES DIFFERENTES HE :

 

 

HE de thym à thymol

 

Composition : terpinène (10 %)

Caryophylllène (4%)

Thymol (30 à 40 %)

Carvacrol (20%)

 

L’HE d’ajowan (carum copticum) aura les mêmes indications car leur composition est très proche .

 

C’est un vermifuge exceptionnel (strongles, ankylostomes, ascaris et autres vers ronds).

L’HE est de plus un véritable antibiotique général indiqué dans la plupart des infections bactériennes.

Elle est aussi antifongique et antivirale.

Elle est aussi digestive (indigestion, ballonnement).

 

ATTENTION : elle est contre-indiquée en cas de gestation .

 

Posologie : Voie orale : bovins : 20 gouttes d’HE le matin et 20 de plus le soir soit 40 gouttes par jour.

Cheval : 10 gouttes d’HE le matin et 10 le soir .

Ovins : 4 gouttes le matin et 4 de plus le soir.

 

Il faut toujours diluer dans de l’huile végétale les HE que ce soit par voie interne ou externe.

Diluer à 2%.

Soit une goutte par cuillère à café ou 5 gouttes par cuillère-à-soupe d’huile végétale.

 

 

HE de tea-tree (Melaleuca alternifolia)

 

Antibiotique général puissant comme l’HE d’origan, de sarriette, de thym,...

Antivirale moyenne.

Antifongique intéressant.

 

Composition : terpinène-4-ol (40%)

 

Posologie : bovins : 40 gouttes d’HE le matin et 40 gouttes le soir.

Cheval : 30 gouttes le matin et 30 gouttes le soir.

Ovins, caprins : 10 gouttes le matin et 10 gouttes le soir.

Chiens, porcs : 2-3 gouttes d’HE / jour/10 kg

 

Très bien tolérée en général.

Dilution à 20 % (10 gouttes par cuillère à café d’huile végétale ou 50 gouttes par cuillère à soupe d’huile végétale).

 

 

 

HE de sauge officinale

 

Antiseptique (usage externe) moyen.

Antivirale intéressante

Stimule les chaleurs et stoppe la production de lait.

 

INTERDITE en cas de gestation et de lactation.

 

Posologie : bovins : 20 gouttes le matin et 20 gouttes le soir.

Cheval : 10 gouttes le matin et 10 gouttes le soir.

Ovins : 3 gouttes le matin et 3 gouttes le soir.

 

Dilution à 2%.

 

HE de romarin à camphre

 

Antalgique et anti-inflammatoire puissant des articulations.

Antiseptique moyen.

Pour les maladies du foie , préférer la plante sèche.

 

Posologie : bovins : 20 gouttes le matin et 20 gouttes le soir.

Cheval : 10 gouttes le matin et 10 gouttes le soir.

Ovins : 5 gouttes le matin et 5 gouttes le soir.

 

A diluer à 2 % et préférer un usage externe.

 

A éviter chez les femelles en lactation ou en gestation

 

 

HE de Ravintsara (cinnamomum camphora)

 

Composition : sabinène (15 %)

1,8-cinéole (50 %)

alpha-terpinéol (10 %)

terpinène-4-ol (4 %)

 

Antivirale d’une très grande puissance .

Antiseptique moyen à puissant

 

PRUDENCE pendant la gestation.

 

Posologie : bovins : 40 gouttes le matin et 40 gouttes le soir.

Cheval :20 gouttes le matin et 20 le soir.

Ovins, caprins : 8 gouttes le matin et 8 le soir.

 

 

 

HE de pins :

 

Le pin maritime (pinus pinaster) produit une HE essentielle qui peut avantageusement être remplacée par celle du pin sylvestre.

 

En effet l’HE de Pinus pinaster peut provoquer des réactions spectaculaires d’intolérance chez les chevaux surtout (ils sont comme enragés).

 

L’HE de pin sylvestre est un antibiotique pulmonaire et urinaire très efficace.

C’est aussi un analgésique intéressant (en externe).

C’est un puissant vermifuge contre tous les vers.

 

Posologie : bovins : 30 gouttes le matin et 30 gouttes le soir.

Cheval : 15 gouttes matin et 15 gouttes le soir.

Ovins : 5 gouttes le matin et 5 gouttes le soir.

 

 

ATTENTION : contre-indiquée chez les femelles en gestation.

Prudence avec les chevaux.

 

 

HE de palmarosa (cymbopogon martinii)

 

Composition : linalol (5 %)

Acétate de géranyle (14 %)

Géraniol (65 %)

 

C’est un antibiotique digestif et urinaire très puissant.

Elle est un antiseptique très intéressant.

C’est aussi un antiviral et surtout un antifongique spectaculaire.

 

ATTENTION chez les femelles en gestation.

 

Posologie : bovins : 40 gouttes le matin et 40 gouttes le soir.

Cheval :20 gouttes le matin et 20 le soir.

Ovins, caprins : 8 gouttes le matin et 8 le soir.

 

 

HE de sarriette des montagnes (satureja)

 

Même indications et posologies que l’HE d’origan.

Antibiotique général puissant.

Vermifuge efficace.

Antivirale moyenne.

 

Composition : terpinène (9%)

Cynène (12%)

Thymol (40 %)

Carvacrol (6 %)

 

Attention : déconseillée pendant la gestation.

 

HE d’origan compact

 

Mêmes indications et posologies que l’HE de thym à thymol.

Antibiotique général remarquable.

Antivirale intéressante.

Vermifuge spectaculaire (strongles et autres vers ronds surtout).

 

Composition : terpinène (20 %)

Cymène (8 %)

Thymol (25 à 30 %)

Carvacrol (30 %)

 

 

ATTENTION : elle est contre-indiquée en cas de gestation .

 

Posologie : Voie orale : bovins : 20 gouttes d’HE le matin et 20 de plus le soir soit 40 gouttes par jour.

Cheval : 10 gouttes d’HE le matin et 10 le soir .

Ovins : 4 gouttes le matin et 4 de plus le soir.

 

Chez le chien et le porc : 2 gouttes d’HE par 10 kg de poids vif.

 

Diluée à 2%.

 

HE de Niaouli (melaleuca quinquenervia)

 

Mêmes usages et posologies que l’eucalyptus globulus.

Propriétés très voisines des HE riches en 1,8-cinéol (ou eucalyptol).

 

Composition :

Alpha-pinène (8 %)

1,8-cinéol (ou eucalyptol) (40%)

alpha terpinéol (9%)

cis-nérolidol (7 %)

viridiflorol (8%)

 

 

HE de menthe poivrée

 

 

Antivirale intéressante.

Anesthésiante locale.

Antibiotique du système digestif moyen.

Puissant tonique digestif.

 

ATTENTION : pas d’usage chez les femelles gestantes.

 

Composition :

1,8-cinéol (ou eucalyptol) (5%)

menthone (20 %)

menthol (40 %)

pulegone (3 %)

 

Posologie : Voie orale : bovins : 20 gouttes d’HE le matin et 20 de plus le soir soit 40 gouttes par jour.

Cheval : 10 gouttes d’HE le matin et 10 le soir .

Ovins : 4 gouttes le matin et 4 de plus le soir.

 

 

HE de lavandin

 

Très bon calmant dans les troubles nerveux.

Antalgique intéressant localement.

Antispasmodique léger.

 

Même posologie que l’HE de géranium.

 

Composition :

1,8-cinéol (ou eucalyptol) (5%)

Linalol (50 %)

Acétate de linalyle (20 %)

 

Comme l’HE de laurier noble, il s’agit d’une HE incontournable pour calmer la douleur modérée.

 

 

HE de laurier noble

 

Antalgique moyen (comme l’HE de lavande).

Antiseptique puissant.

Antivirale efficace.

Antifongique puissante.

 

Posologie : même que HE d’eucalyptus globulus.

 

Composition :

Alpha-pinène (6%)

Sabinène (7 %)

1,8-cinéol (ou eucalyptol) (30 à 40 %)

linalol (8%)

terpinène-4-ol (5 %)

methyl-eugénol (5 %)

acétate de terpenyle (10 %)

 

 

ATTENTION : prudence lors de la gestation.

 

 

HE d’hélicryse italienne

 

Stimulant remarquable de la circulation sanguine.

Antispasmodique efficace.

Indiquée dans les pathologies comme la fourbure, la maladie naviculaire, la thélite nodulaire.

 

Composition :

Limonène (4 %)

Italicène (3 %)

Linalol (2 %)

Acétate de néryle (32 %)

Butanoate de néryle (7 %)

Italidione (15%)

 

ATTENTION :

INTERDITE chez les femelles en gestation.

 

 

HE de giroflier

 

C’est une HE antibiotique du système digestif et urinaire remarquable.

Vermifuge faible à moyen (vers ronds dont strongles surtout)

Antivirale moyenne.

Elle est anesthésiante localement.

Action intéressante sur les protozoaires.

 

NE SURTOUT PAS UTILISER CHEZ LES FEMELLES EN GESTATION.

 

Posologie : Voie orale : bovins : 20 gouttes d’HE le matin et 20 de plus le soir soit 40 gouttes par jour.

Cheval : 10 gouttes d’HE le matin et 10 le soir .

Ovins : 3 gouttes le matin et 3 de plus le soir.

 

Le cheval est très sensible et peut faire des réactions (cheval colérique).

 

Dilution à 2%.

 

Composition : beta-caryophyllène (11%)

Eugenol (65 %)

Acétate d’eugényle (20 %).

 

 

 

HE de géranium rosat (Pelargonium asperum)

 

Aussi puissante comme tonique veineux que l’HE de cyprès.

Répulsive des parasites externes.

Antiseptique (externe)

Puissamment antifongique.

 

Posologie : comme l’HE de cyprès.

 

Composition : menthone (2 %)

Linalol (5 %)

Formate de citronellyle (7%)

Formate de géranyle (3 %)

Géraniol (14%)

 

 

HE de gaulthérie couchée (G. procumbens).

 

Utile contre toutes formes d’inflammations des membres.

C’est en effet un anti-inflammatoire et un antispasmodique moyen.

Très peu utilisée en interne.

 

bovins : 20 gouttes le matin et 20 gouttes le soir.

Cheval : 10 gouttes le matin et 10 gouttes le soir.

Ovins : 5 gouttes le matin et 5 gouttes le soir.

 

Dilution : 20 %.

 

Composition : salicylate de méthyle (98%)

 

 

HE d’eucalyptus globuleux

 

Composition :

1,8-cinéole (60 %)

terpinène-4-ol (2 %)

alpha-terpinéol (17 %)

 

Vaporisation en cas d’affections respiratoires.

 

C’est un antibiotique moyen du système respiratoire.

Antivirale remarquable.

Antifongique (faible à moyen).

 

Posologie :

 

bovins : 40 gouttes le matin et 40 gouttes le soir.

Cheval :20 gouttes le matin et 20 le soir.

Ovins, caprins : 8 gouttes le matin et 8 le soir.

 

Précautions chez les femelles en gestation.

 

 

HE d’estragon

 

Composition :

Limonène (5 %)

Ocimènes (17%)

Méthyl-chavicol (ou estragole) (70 %)

 

Même posologies et indications que l’HE de basilic exotique.

 

 

HE de cyprès (cupressus sempervirens)

 

Indiquée dans les troubles veineux.

Propriétés antivirales assez marquées.

 

Cependant, l’HE ne présente pas d’avantage spectaculaire par rapport à la préparation phytothérapique.

 

Composition :

Alpha-pinène (47%)

Germacrène (7 %)

 

PAS d’usage chez les femelles en gestation et en lactation.

 

Posologie :

 

bovins : 40 gouttes le matin et 40 gouttes le soir.

Cheval :20 gouttes le matin et 20 le soir.

Ovins, caprins : 8 gouttes le matin et 8 le soir.

 

 

HE de cannelle de chine ( cinnamomum cassia)

 

Très bon antibiotique et antiviral du système digestif et urinaire.

Antiprotozoaire moyen.

Stimulant général.

Vermifuge faible à moyen.

 

INTERDITE CHEZ LES FEMELLES EN GESTATION.

 

Constituants : benzaldéhyde (2 %)

Cinnamaldéhyde (72 %)

 

Posologie :

 

Voie orale : bovins : 20 gouttes d’HE le matin et 20 de plus le soir soit 40 gouttes par jour.

Cheval : 10 gouttes d’HE le matin et 10 le soir .

Ovins : 3 gouttes le matin et 3 de plus le soir.

 

Le cheval est très sensible, alors méfiance.

 

 

Camphre (cinnamomum camphora , origine : asiatique)

 

Stimulant général très puissant.

Fébrifuge efficace.

Action antivirale très intéressante.

Anesthésique local.

Antiseptique puissant (externe).

 

Composition :

Sabinène (12 %)

1,8-cinéole (eucalyptol) : 50 %

terpinène-4-ol (5 %)

alpha-terpinéol (10 %)

 

Posologie :

 

Voie orale : bovins : 20 gouttes d’HE le matin et 20 de plus le soir soit 40 gouttes par jour.

Cheval : 10 gouttes d’HE le matin et 10 le soir .

Ovins : 6 gouttes le matin et 6 de plus le soir.

 

INTERDITE CHEZ LES FEMELLES EN GESTATION.

 

 

HE de cajeput (malaleuca cajeputi)

 

Contient surtout du 1,8-cinéole (eucalyptol) .

Indiquée dans toutes les infections virales respiratoires et cutanées.

Son utilisation se rapproche de l’HE de niaouli, d’eucalyptus globulus, de ravintsare .

 

Posologie : bovins : 30 gouttes le matin et 30 gouttes le soir.

Cheval : 15 gouttes matin et 15 gouttes le soir.

Ovins : 5 gouttes le matin et 5 gouttes le soir.

 

HE de basilic exotique (Ocimum basilicum)

 

Composition :

1,8-cinéole (eucalyptol) : 4 %

linalol (2%)

methylchavicol (78%)

méthyleugénol (4%)

 

C’est un antispasmodique très puissant.

Tous les spasmes digestifs, crampes, etc… constitueront sa sphère principale d’action.

 

L’HE d’estragon est proche dans son utilisation.

 

Posologie : bovins : 40 gouttes le matin et 40 gouttes le soir.

Cheval :20 gouttes le matin et 20 le soir.

Ovins, caprins : 8 gouttes le matin et 8 le soir.

 

A utiliser très légèrement diluée dans le cas de coliques du cheval.

 

3 votes. Moyenne 2.33 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site